Pourquoi la créativité est un pilier essentiel de notre activité?

 

DECLINAISONS-1-1-1030x816

Déclinaisons – Sylvie Moreillon

 

Itecor est très attaché à la créativité. Je le suis moi-même fortement. Je pense qu’être créatif est un élément fondamental dans la vie professionnelle mais également dans celle de tous les jours. Je serai d’ailleurs curieuse d’avoir votre avis à ce propos, n’hésitez pas à laisser un commentaire au bas de cet article.

 

Curieuse comme je suis, j’ai approché une artiste que j’aime beaucoup pour avoir son avis. En effet, qui d’autre qu’un/une artiste pour parler de la créativité. Pour créer, il faut par définition être… créatif.

 

J’ai eu la chance de rencontrer Sylvie Moreillon, artiste reconnue basée à Lausanne pour parler de sa vision de la créativité. Une chose m’a frappée immédiatement, sa première réponse… D’entrée de jeu, elle me dit « mes réponses découlent de mon ressenti actuel… Elles n’ont pas pour ambition d’être universelles ou gravées dans le marbre. A chacun(e), sa manière d’appréhender ponctuellement le sujet… »

 

La créativité ne naît-elle pas de l’éphémère ? N’est-elle pas par définition ponctuelle ? Dès lors, il semble raisonnable que sa définition le soit tout autant.

 

Durant tout notre entretien, Sylvie me parle de solitude et d’interaction, ou d’introspection, de contacts extérieurs. La créativité a besoin d’éléments déclencheurs, d’une part de risque ou de découverte inopinée.

 

En y réfléchissant bien, je constate que toutes ces valeurs se retrouvent aisément dans le métier de consultant, la solitude de la réflexion, l’interaction avec le client, l’introspection et le contact. Le projet comme élément déclencheur ou le risque d’une solution originale.

Bien plus que d’être un simple élément que l’on place pour une mission spécifique, le consultant est un chef d’orchestre, un metteur en scène qui doit imaginer, réfléchir et finalement créer.

 

Sylvie termine par un point extrêmement important quand elle affirme qu’ « à la créativité, apportant un bien-être dont je mesure tous les jours l’impact, vient s’ajouter le combat de la mise sur le marché des œuvres, dernière phase du processus de la création… » ou lorsque la créativité rejoint la réalité et l’action concrète.

 

La créativité sans action n’est qu’un concept furtif, l’action l’imprime dans un mouvement durable dans le temps, la rendant transmissible à chacun.

 

Circonvolution

 Circonvolution – Sylvie Moreillon

 

CREATIVITE – Rencontre avec Sylvie Moreillon, artiste.

www.sylviemoreillon.com

Note préalable :

Mes réponses découlent de mon actuel ressenti... EIIes n'ont pas pour ambition d'être universelles ou gravées dans le marbre. A chacun(e), sa manière d'appréhender ponctuellement le sujet...

Qu'est-ce que la créativité ?

Mauvaise nouvelle;) : C'est une notion insaisissable.

C'est en quelque sorte un élan, une énergie qui s'apparente à un appétit de vivre. Elle se définit de manières parfois contradictoires...

  • La solitude l'encourage mais les interactions avec la société la stimulent.
  • Elle se révèle au travers d'une longue contemplation tout autant que d'une subite illumination.
  • Elle se modèle dans l'introspection mais aussi avec une ouverture sur le monde.
  • Surtout, elle se nourrit des découvertes tant aux contacts extérieurs qu'au cœur de l'atelier.
  • Elle est spontanée mais se cultive aussi patiemment...

Elle a besoin d'éléments déclencheurs pour se profiler : un défi à relever, une sensation d'urgence, une découverte inopinée, un hasard, la saveur du risque...

D'où vient-elle ?

De nulle part et de partout

…" D'une idée subite qui ne se convoque pas, mais s'offre tel un cadeau qu'il s'agit de saisir au vol et avec opportunisme. C'est en quelque sorte une sœur de l'intuition qui s'impose, parfois, dans une éblouissante fulgurance ou, au contraire, dans une longue gestation. S'en emparer pour la conceptualiser et en définir un << produit > Ia vide de sa magie voire même de sa sacralité.

Quel est son processus de création ?

Si j'ai bien compris la question, quel pont relie la créativité à la création ?

Sans doute Ia motivation de mettre TOUS les moyens en œuvre pour réaliser I‘idée. Passer de l'abstrait au concret, faire coïncider I'image qui est apparue dans le cerveau avec le résultat final. Trouver le chemin, les solutions pour réaliser l'œuvre, franchir les difficultés et donc s'exposer à l'échec pour mieux en apprendre, remettre l'ouvrage sur le métier pour s'améliorer...

Quelle est son importance pour la vie de tous les jours ?

Elle en est le souffle, le moteur et à l'extrême, la définition de soi. Elle invite à l'écoute des moindres indices qui pourraient l'alimenter, d'ouvrir les yeux et de recevoir.

Comment cela transforme votre vie ?

La réceptivité aux idées, clins d'œil de la vie ainsi que la confiance en leur réalisation, la possibilité de passer à l'action engendrent un bien-être dont je mesure tous les jours l'impact.

Après, bien sûr, vient s'ajouter le combat de la mise sur le marché des œuvres, dernière phase du processus de la création... mais ça, c'est une autre question...

 

Un grand merci à Sylvie pour ce moment de partage et d’échange.

 

Et pour vous, qu’est-ce que la créativité ? Est-ce vraiment utile ?

Je me réjouis de vous lire,

 

Cécile